18 janvier 2007

Le monde tous droits réservés : en route vers le futur

le_mondeOnze nouvelles pour anticiper un futur bardé de technologie, ou sciences et humanité ne feront plus qu'un. Onze futurs possibles, comme autant de cris d'alarme vers l'absurdité du tout-scientifique. Claude Ecken propose dans son nouvel opus (récompensé par le prix de l'Imaginaire en 2006) une anthologie de nouvelles inédites et de quelques-un de ses classiques. Un livre réservé à un public averti et féru de langage scientifique et de science-fiction. Pour les autres, difficile de ne pas décrocher. Quelques pages, et on est obligé de revenir en arrière pour bien comprendre, trop emmêlé dans trop de détail. Dommage, les idées qu'il développe comme le clonage, les médias ou les voyages spacio-temporels sont intéressants, mais il tombe trop souvent dans le jargon scientifique, qui nous fait perdre le fil si on n'y connait pas grand-chose en astro-physique. Il se risque parfois à des tentatives d'envolées lyriques, qui s'écrasent presque aussitôt sous la froideur et la lourdeur d'un verbe trop clinique. Dommage donc. A vouloir y mettre de la volonté pour venir à bout des champs gravitationnels, des quarks et autres noyaux de matière qui hantent ces 359 pages, on ne veut qu'une seule chose : se replonger dans un bon vieux Journal de Bridget Jones. Nettement moins intellectuel, certes, mais bien plus divertissant.

Posté par helenemoretti à 14:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Le monde tous droits réservés : en route vers le futur

Nouveau commentaire